Martin Pouliot à sa sortie de la centrale du parc Victoria, lundi matin. Photo: Steven Leblanc

Dans la nuit de samedi à dimanche, la victime circulait sur le boulevard Johnny-Parent en direction est à bord d’une berline Mazda lorsqu’elle a été percutée à l’intersection du boulevard Saint-Jacques. Le conducteur d’un VUS Audi Q5, circulait vers le nord sur Saint-Jacques.

L’homme de 46 ans a été arrêté dimanche à 2 h 08 du matin après avoir échoué les test d’alcoolémie avec plus de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang. C’est en milieu d’après-midi lundi que l’animateur de radio et chroniqueur télé Martin Pouliot sera accusé de conduite avec les facultés affaiblies ayant causé des lésions.

AGENCE QMI, GUY MARTEL
La collision impliquant deux véhicules, dont ce VUS Audi Q5, est survenue peu après 2 h du matin, dimanche, dans le secteur de Neufchâtel, à Québec.

Selon un témoin, le suspect aurait brûlé un feu rouge à l’intersection du boulvard Saint-Jacques dans le secteur de Neufchâtel à Québec.

Plus tard en journée, la station de radio BLVD, où Pouliot était chroniqueur cet automne, a confirmé qu’il s’agissait bel et bien de l’animateur en question. Le directeur des programmes, Dan Caron, a fait savoir qu’il avait été «décidé de mettre fin à ses collaborations avec Martin Pouliot» via leur site internet. Pouliot était aussi chroniqueur à l’émission de Denis Lévesque à TVA.

Lors de son transport à l’hôpital l’Enfant-Jésus, la dame était consciente et elle a été opérée d’urgence. Elle se trouvait dans un état stable, selon le dernier bulletin de santé.

Ce dernier, restera détenu jusqu’à sa comparution. Il fera face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies causant des lésions corporelles.